Logiciels crm pour startups : comment bien choisir ?

crm

Les logiciels CRM permettent de mieux gérer son portefeuille client. Ces dispositifs ont pour objectif de traiter de manière plus sûre, plus simple et plus rapide les renseignements sur tous les clients. Le but est de mieux comprendre et d’analyser leurs comportements et de trouver la bonne stratégie pour s’assurer qu’ils s’intéressent aux produits et services proposés par la marque. Les besoins d’une entreprise peuvent toutefois varier en fonction de leurs objectifs. La taille de la structure peut également influencer ses choix. Il est en effet assez évident que les fonctionnalités proposées par un CRM pour TPE ne suffiront jamais à combler les besoins d’une grande firme internationale. Comment choisir alors un logiciel CRM quand on est une startup ? Voici tous les points essentiels à considérer avant de faire le choix final.

Déterminez en premier vos besoins

Pour bien choisir son logiciel crm, une startup doit pouvoir avant tout déterminer ses besoins. Le but est de pouvoir connaître et repérer les fonctionnalités que doit proposer le logiciel en question. Pour ce faire, le plus simple est de réaliser un cahier des charges sur lequel vous marquerez vos objectifs, les activités que vous devez réaliser au quotidien. Si vous avez des compétences particulières qui peuvent vous permettre de développer votre propre logiciel crm, pensez aux fonctions de base qu’il doit posséder. C’est-à-dire celles qui apporteront un réel changement au sein de votre petite entreprise. Si votre startup exige un suivi particulier, l’idéal est de vous tourner vers des solutions sur mesure qui pourront répondre à toutes vos exigences. À noter que les fonctions de base peuvent ne pas suffire si votre métier présente des particularités peu communes. Pour connaître toutes les options qui s’offrent à vous en tant que startup, allez sur startupcrm.fr. Vous pourrez y trouver quelques informations sur les fonctionnalités basiques que doit proposer un logiciel crm selon la taille de la structure ou encore la manière la plus efficace de déterminer quels sont réellement vos besoins.

Déterminez le budget que vous pouvez vous permettre

Pour éviter de dépenser une petite fortune dans l’utilisation d’un logiciel crm, il est conseillé de déterminer en amont le budget que vous pourrez consacrer à l’utilisation d’un tel outil. Cela vous permettra d’affiner vos recherches tout en limitant au maximum vos dépenses. Il faut savoir que le prix d’un logiciel dépend de plusieurs facteurs, notamment les fonctionnalités qu’il propose. En effet, plus ses fonctionnalités sont nombreuses, plus son prix est élevé. Cette tarification peut également varier en fonction de la fréquence des mises à jour ou encore les possibilités de personnalisation de l’outil. Pour vous aider dans vos choix, de nombreuses entreprises proposent également des logiciels gratuits que vous pourrez utiliser sur un temps limité. Cela vous permettra notamment de voir si les modules de base vous suffisent ou s’il vous faut opter pour un logiciel plus performant. Dans tous les cas, pour que votre budget ne dépasse pas vos moyens, il est important de le déterminer avant de choisir l’outil final.

Evaluez la capacité d’évolution du logiciel crm

Pour que le logiciel de votre choix ne peut pas évoluer avec vous, il ne sert à rien de l’utiliser. En effet, pour qu’un logiciel crm puisse répondre à tout moment aux besoins d’une startup, il doit pouvoir offrir une capacité d’évolution. Dans le cas contraire, les risques que votre business ne fonctionnent pas correctement ou rencontre des problèmes sont assez élevées. Assurez-vous donc, quand vous ferez votre choix final que l’outil qui vous intéresse profiter d’une mise à jour régulière. C’est-à-dire autant que possible. Au fil du temps, vous découvrirez pour sûr qu’une fonction manque à votre logiciel. Lors que cela arrivera, votre fournisseur doit pouvoir l’intégrer afin de vous éviter de trouver une meilleure solution adaptée à vos besoins. En d’autres termes, assurez-vous que les paramètres et fonctions du logiciel peuvent être ajustés pour qu’ils puissent répondre à toutes vos attentes, même lorsque celles-ci changent en cours de route.

Privilégiez les logiciels faciles à prendre en main

Une startup, quelle que soit son activité principale doit pouvoir s’y consacrer à 100 % pour atteindre ses nombreux objectifs. Pour faire fructifier cette activité, elle ne doit en aucun cas perdre son temps à déclencher une fonctionnalité sans jamais y arriver ou à se familiariser des jours entiers avant de pouvoir utiliser correctement le logiciel startup Crm qu’elle a choisi. Pour travailler donc en toute simplicité et éviter les gaspillages de temps inutiles, il est important que la startup choisisse une solution proposant une interface ergonomique. Cette dernière doit être à la fois pratique et agréable. Dans le cas contraire, les tâches à réaliser seront encore plus fastidieuses et pénaliseront toute une équipe. Pour trouver le bon logiciel, n’hésitez pas à faire des tests. Commencez par sélectionner les outils qui vous semblent intéressants et qui peuvent vous aider à favoriser le développement de votre petite entreprise. Une fois cela fait, testez les un à un. Pour éviter de vous perdre dans les options qui s’offrent à vous, établissez un tableau comparatif sur lequel vous marquerez les avantages et inconvénients de chaque outil. Cela vous permettra de trouver le dispositif crm qui répond au mieux à votre business. Si vous n’êtes pas celui qui va utiliser le logiciel, demandez à la personne concernée de faire lui-même les tests pour qu’elle puisse analyser les compétences de ce dernier.